« Nous n’avons pas l’intention de rendre les choses plus graves »

« Nous n’avons pas l’intention de rendre les choses plus graves »
قراءة : (321)
janv. 17 2017 - 11:23

Saâd Eddine El Othmani, coordinateur du groupe PJDiste attire l’attention sur le fait que «  la situation actuelle a une influence sur d’autres questions concernant les relations entre les partis politiques ».  

El Othmani précise pourquoi le Parti de la Justice et de Développement n’a pas participé au vote du président de la Chambre des Représentants. « Le vote a été permis certes, mais on n’a pas procédé à aucun choix pour laisser le champ ouvert aux bonnes conditions de la formation gouvernementale », a-t-il dit.

Et d’ajouter qu’ « on n’a pas l’intention de rendre les choses plus graves avec les autres partis amis ». Il annone s’attacher encore à la précédente formule d’alliance de quatre, dans une déclaration accordée au 360.

Maintenant, «  la véritable obsession est de mener à bien cette étape de vote relatif à l’acte constitutif de l’UA, pour que le Roi soit largement armé de tous les éléments nécessaires pour la réintégration de l’Union Africaine », a-t-il souligné.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire