« Si la majorité sortante est reconduite, il ne faut pas négliger certaines règles »

«  Si la majorité sortante est reconduite, il ne faut pas négliger certaines règles »
قراءة : (224)
janv. 16 2017 - 13:45

Selon Ahmed Moufid, professeur de droit constitutionnel à l’université Sidi Mohamed Benabdellah de Fès, la reconduction de la majorité sortante est la seule formule rationnelle pour le prochain nouveau gouvernement. En effet, il faut considérer, dans ce sens, un certain nombre de règles qui prennent en compte, d’abord, les résultats des élections.

Dans une interview accordée au quotidien Al Massae, Moufid appelle à dépasser tous les différends et obstacles en vue d’aboutir à un compromis clair sur la majorité parlementaire et gouvernementale.

Le professeur de droit soutient, en fait, que certains partis politiques ont tenté de désengager la  responsabilité légale de chef du gouvernement, à l’issu des dernières négociations gouvernementales, alors que la constitution lui accorde plusieurs prérogatives. Et d’ajouter qu’aucun parti n’a le droit d’imposer sa présence dans le gouvernement.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire