Bouabid: Benkirane n’accepte pas que son « institution » soit sous-estimée

قراءة : (597)
Bouabid: Benkirane n’accepte pas que son « institution » soit sous-estimée
janv. 10 2017 - 12:26

Selon Ali Bouabid, le chef du gouvernement a soin de symboliser « le sens de l’Etat ». Le fils du leader historique de l’Union Socialiste, « salue la salubrité du geste » d’AbdelilahBenkirane, qu’il « dissocie des divergences » qui les « séparent ».

La voie vers le compromis est ouverte sur une série de faits aux multiples rebondissements, certes, ce qui est tolérable aux yeux de Benkirane, mais il ne peut accepter « le déshonneurde l’institution qu‘il a pour charge d’incarner », souligne Bouabid.

Et d’ajouter que l’on tente de déconsidérer l’institution du Chef de gouvernement  « au mépris de la lettre et de l’esprit des institutions que nous nous sommes pourtant donnés en 2011».

 

Commentaires

C’est vraiment pertinent, souhaitons à Mr Abdelilah Benkirane beaucoup de patience et de courage, qu’Allah le Tout Puissant l’assiste.

Pages

Ajouter un commentaire